Les apparences sont parfois trompeuses, même en matière d’architecture intérieure. Situé à seulement quelques enjambées de la rue des Martyrs à Paris, le 8 rue Clauzel réserve bien des surprises. Ce duplex baigné de lumière pourrait être le repère d’un couple ou le pied-à-terre d’un globe-trotteur mais il n’en est rien… l’endroit est en réalité une galerie. La Maison d’art Amélie est modelée comme une habitation, avec coin nuit et espaces de vie, seules les oeuvres dans chaque recoin rappellent sa fonction première. Un lieu d’exception longtemps fantasmé par la fondatrice d’Amélie et mis en oeuvre par les pro de Batiik Studio. Une visite qui chamboule la perception des galeries.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *